C’est le chemin

Galerie

L’expérience est le chemin… le chemin fait l’expérience 

Quand j’ai commencé un travail sur moi comme on dit, un développement personnel, je pensais qu’il me faudrait du temps certes, et que, un jour, 2 ou 3 ans, j’y arriverai ; je serai enfin bien dans ma tête, dans mon corps, bien dans ma vie, avec mes amis, avec ceux avec lesquels je me sens différente.. il n’en est rien !!

Je me suis rendue compte il y a quelques années, que le travail est le chemin ! Le travail sur soi ! Le développement personnel ! L’ouverture du cœur ! La spiritualité… Comme vous voulez l’appeler ! Le chemin sur soi, chaque jour que l’on vit est le chemin, c’est LA VIE ! Les hauts et les bas qu’elle nous amène, les expériences joyeuses comme celles plus difficiles, pour nous faire prendre conscience de ce qui est à accueillir en soi, de nos blessures, du chemin qui reste à parcourir et de celui qui a été déjà parcouru 🙂 Chacun a son chemin qui peut prendre des voies directes, des sentiers, des autoroutes, des déviations.. qui nous amènent inéluctablement vers SOI.

Ce qui se trouve devant nous et ce qui se trouve derrière nous
importent peu comparés à ce qui se trouve en nous – Oscar Wilde

Et J’ai pris conscience, ce matin, que mon ego était très fort ! Il voulait me faire croire que je savais des choses (certes je sais certaines choses, selon mon expérience) ; il me faisait croire que j’arrivais mieux que certaines personnes et que j’étais supérieure à elles ! Ouaouuu ! Quel ego ! Je m’en suis rendue compte ce matin.. Ces derniers temps, e vis des très hauts où je sens que tout est possible, j’ai confiance, j’ai la « patate », et des très bas.. où je me sens triste, des choses du passé remontent à la surface sans que je puisse faire quoi que ce soit ! Ni accueillir, ni transformer ! Et hier, lasse, j’ai demandé de l’aide à deux amies. Une qui m’a dit que j’avais besoin de prendre du temps pour moi, que j’étais trop dans mon yang..

Trop dans mon yang ? Au début je me suis dit : « je ne suis pas trop dans mon yang.. je prends du temps pour moi et en plus, beaucoup de rdv ce mois ci se sont annulés malgré moi et du temps j’en avais ; je l’ai même pris ce temps pour ne rien faire, de toute façon je n’avais aucune énergie pour quoi que ce soit ! Même pas pour aller me balader ! ».

Et aujourd’hui, je ressens que ce côté yin, c’est accueillir ce qui est.. et ces derniers temps je n’arrivais pas à accueillir, j’étais en résistance, donc, dans le yang… rien arrive par hasard, un mot, une phrase, une rencontre, tout a un sens, pour autant qu’on veuille bien écouter, sans résistance, justement.

Et une autre amie qui m’a dit que j’avais quelque chose qui bloquait en moi et qu’il fallait que je l’enlève, que c’était « ce truc » qui me coupait de moi… j’ai essayé hier soir, rien n’y faisait.. je me sentais triste, empreinte de nostalgie du temps pas si lointain, où je me sentais bien et pleine d’énergie justement. J’ai regardé des films pour me changer les idées, puis je me suis couchée.

Ce matin, je ne me sentais pas mieux, malgré tout, comme chaque matin, j’ai fait une méditation. Ces derniers temps je ne ressentais aucun bien être en la faisant. Ce matin, je me suis posée, j’ai fait une méditation différente avec une intention et j’ai lu un texte qui m’a parlé, qui était en adéquation avec ce que je vivais. Je me suis mise dans ce que proposait le texte, tout simplement et j’ai vu cette « chose » qui était collée à moi et qui ne voulait pas partir. Je sentais que mon corps et mon ego avaient peur et qu’ils auraient voulu stopper cette méditation.. je l’ai senti et je suis restée, là, en conscience, pour que cette « chose » sorte de moi… je l’ai vue se détacher lentement, car elle résistait, et je me suis sentie soutenue par la lumière, par l’amour. J’ai senti que j’étais accompagnée car j’avais choisi de rester là, d’accueillir sans rien vouloir. J’étais accompagnée car j’avais fait le choix de vivre pleinement là, dans le moment présent, tranquillement, sans me battre ni résister. J’ai senti la lumière se diffuser en moi, profondément, jusque dans mes cellules. J’ai senti des frissons, picotements… une douceur, un amour… cette lumière m’envahir et m’envelopper dans un cocon, j’étais en sécurité… je me suis laissée aller à vivre ce moment. J’ai senti cette lumière qui voulait juste être là, si j’étais d’accord d’être juste là.. puis, j’ai vécu une transformation intérieure pleine de douceur, pleine d’amour, de bienveillance pour moi !

Cette chose que j’ai connectée était liée à une ombre du passé, que j’ai pu laisser aller, libérer et m’en détacher, dans la douceur et la bienveillance.

Cette expérience m’a fait prendre conscience* que je ne sais rien, je ne sais rien de plus que les autres ! Chacun a sa propre expérience. Je peux parler de la mienne, et surtout je ne sais pas ce qui est bien ou mieux pour les autres.. Être dans l’humilité et rester humble à chaque instant. Rien ne dure, tout se transforme. Je peux accompagner avec ce que je sais, mais sans dire pour autant que c’est LA solution.. ce mal être qui allait et venait, m’a fait prendre conscience de l’importance de mon ego.. je le sentais, mais je me disais que c’était juste, parce que j’avais fait tout ce développement personnel et que les autres n’avaient pas fait tout ce chemin… quelle erreur ?!! Non, quelle expérience !! Magique !! Je remercie mon ego d’avoir été là, et je remercie également à cette présence, cette conscience, d’avoir été là également et d’avoir su observer, sans juger.

Notre peur la plus profonde est que
nous sommes puissants, au-delà de toutes limites.
C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.
Discours de Nelson Mandela – Texte de Marianne Williamson

Ce que je viens de ressentir profondément en moi, de doux, de divin, de délicieusement amour, compassion. Il n’y avait aucun jugement dans cet accompagnement, dans cette expérience. Je sentais mon ego qui voulait contrôler et je sentais mon Être qui voulait juste accepter, et laisser aller ce qui était juste de laisser aller. Une lumière, une douceur m’a accompagnée pendant cette expérience qui a duré le temps d’une méditation, peu importe le temps d’ailleurs. Le temps n’existe plus dans ces moments-là. Une profonde reconnexion à moi-même et cette prise de conscience vécue dans mon corps, dans mes cellules, que nous sommes beaucoup plus que ce que nous croyons être. Dès que j’ai relâché toute résistance, toute volonté, tout contrôle et que je me suis juste connectée à la lumière, l’évidence apparue et a transformé le blocage en douceur, le blocage en acceptation, le blocage en prise de conscience. Un grand merci pour cet accompagnement vers la lumière, vers le lâcher-prise… je ne voulais rien, je me sentais tellement vide, que je me suis juste permis de VIVRE L’EXPERIENCE…

Chaque expérience est là pour nous permettre de prendre conscience de ce dont nous avons besoin pour évoluer. Plus il y a de résistance, plus l’expérience persiste et est douloureuse ; plus nous acceptons, plus nous lâchons (sans rien attendre, plus ça se transforme..

Et cette expérience a été révélatrice et magique pour moi… GRATITUDE !!!!!

* quand je dis « prendre conscience » c’est qu’il y a quelque chose qui est plus fort que la compréhension mentale, au-delà de la compréhension intellectuelle. C’est une information qui s’imprime, qui s’ancre dans le corps et qui permet d’intégrer pleinement l’expérience. C’est toute la différence entre « je sais » intellectuel (je comprends intellectuellement) et « je sais » car j’ai vécu l’expérience et je la comprends intérieurement.

Ceci est mon expérience et vous avez votre libre arbitre… pour expérimenter dans l’accueil de ce qui est, comme vous le pouvez, sans jugement et si vous le souhaitez.

"

  1. merci Christine pour votre retour. et ravie de vous donner de l’espoir ! 🙂 belle continuation à vous

  2. Merci pour ce partage vibrant et aimant. Merci de votre naturel et d’oser exprimer et dévoiler ce que vous avez vécu et surtout comment vous l’avez vécu!! Le chemin est parfois doux, parfois rude et vous avez su exprimer ce que beaucoup de personnes peuvent vivre également. Et vous donnez de l’espoir. Merci! Je vous souhaite de biens belles connexions.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s